Le jour le plus court…

Pour commencer « Joyeux noël » avec 3 jours de retard!

Je poste cet article aussi avec un peu de retard, car l’événement dont je vais parler s’est passé la semaine dernière. J’ai pu assister à la soirée de lancement du jour le plus court, 1ere fête du court métrage, organisé un peu partout en France.C’était mardi dernier au Centre Pompidou.

J’ai pu en profiter pour balader sur Paris et faire les magasins de zik à Pigalle, rentrer pour la première fois de ma vie dans le centre Pompidou, boire du champagne accompagné d’un pote, écouter à moitié un discours chiant de notre ministre de la culture et ces collaborateurs, regarder un mec découper du jambon, dire à Michel Gondry « j’adore ce que vous faites! » alors qu’il a du l’entendre 30 millions de fois , lui serrer la main et faire une photo flou de lui en mode furtif même si il m’a calculé au final, écouter un groupe de jazz improviser sur du court métrage pendant que les 500 personnes présente ne les écoutaient pas, être le seul con à applaudir à la fin d’une impro au milieu de 500 personnes (mais le saxo m’a remercier de la tête), faire mumuse sur un écran tactile pour participer à un dessin animé collaboratif, discuter avec des mecs qui portaient des écrans sur leurs épaules et passaient au milieu des gens, discuter 5 min avec des gens surement superficiel genre « salut, t’es réalisateurs non? Non, non, je suis infirmier en psy. Ah… ok, bonne soirée! », finir par manger un kebab fait par des mecs qui devait pas faire de kébab à la base et rentrer… enfin dormir dans la voiture sur toute la route du retour.

Mais pourquoi je suis allé la bas? J’aurai du commencer par la en fait! Pour répondre vite, grâce à l’INA et au prix que j’ai gagné en 2009 pour le concours Berlin Remix. sur Tout est super bien expliqué leur blog, voila le lien!

Je mets quand même mon trésor de guerre en ligne, ma Photo flou de Michel Gondry!

Voila, c’est tout pour ce soir!
Bonne année en avance!
A pluch!

#NP – Joe et la machine

Petit coup de coeur et coup de pub pour le dernier titre de Joe et la machine, artiste Lillois multi-tache dont le 2eme Album est en préparation. Je vous invites à découvrir son univers singulier teinté de chanson française, de rock et même parfois d’une pincée d’électronique…

Voila son dernier clip! J’aime beaucoup l’évolution que prends son projet, même si tout n’était pas ma came à la base. Ce titre est vraiment réussi et très touchant!

Ah oui aussi, la photo de base est de moi , cela m’a fait vachement plaisir qu’il la choisisse! C’est ne rue en californie prise à la volée!

Et voila son lien pour en savoir et en écouter plus!

http://www.noomiz.com/joeetlamachine

Tchuss
et
Bonne écoute!

Nouveau Titre : yemguy "A bout de souffle…"

Yep!

Bon, je publie cela sur mon site avec un peu de latence puisque le titre tourne depuis 1 semaine sur les réseaux sociaux… Je n’ai pas trop eu le temps de détailler, et ici, c’est l’endroit parfait!

On dit qu’une chanson est toujours la photographie d’une période donnée de nos vies. J’aime cette idée. Il y a des chansons qui m’accompagnent au quotidien, d’autres que j’écoute ou écris et qui correspondent à des moments de vie comme une sorte de repère temporel sonore.

Je pense que ce titre en fait partie, il illustre au final un sorte de chrysalide entrepris depuis quelque temps déjà. J’essaie d’avancer musicalement, d’assumer ces textes rappés même si j’aime pas le terme et l’idée que je me fait du rap… Mais cette manière d’écrire me convient vraiment, elle me permet de développer mes idées et de jouer sur les mots sans barrières, en mélangeant ressentis, émotions et narration… On peut se raconter un peu, tout en racontant une histoire… Au final, ce son, c’est une partie de moi, et cela me fait de moins en moins peur ou douter. Je ne cherche pas à fusionner les genres, j’essaie sans être trop prétencieux d’avoir un univers singulier nourris d’influences multiples.

https://player.soundcloud.com/player.swf?url=http%3A%2F%2Fapi.soundcloud.com%2Ftracks%2F29396527 yemguy – A bout de souffle (demo 2011) by ALM ProD

Ce morceau a été écrit il y environ 6 mois. Je l’ai pas mal bossé en répétition pour bien caler le flow, mais cette version reste une version non définitive car dans l’intention, je suis sur de pouvoir faire mieux… Pour le mixage et le master, je suis assez content de l’ensemble, c’est une nouvelle voie que j’explore dans le traitement du son, j’oublie un peu la course au décibels pour gagner en richesse et profondeur. J’ai de plus en plus de mal avec le son actuel, tout le monde sonne pareil au final. On a perdu en qualité sonore je trouve, tout est ultra-compressé, il n’y plus vraiment de dynamique. Cela détruit en partie les variations et l’intensité du jeu des musiciens. C’est dommage, cela ne rends pas service à la musique je trouve… Vos avis sont les bienvenue!

Sinon, pour finir, je travaille en parallèle sur d’autres chansons que je maquette… C’est loin d’être parfait, mais la sauce prends forme. J’ai même commencé à travailler avec un batteur via le net, je vous en parlerai plus une prochaine fois!

Bonne écoute et restez connectés!