#nofilter, nouveau titre du yemguy

Yep à toi qui ose encore t’égarer par ici.

J’avoue, tenir un blog en 2021, c’est vintage 😁. Mais bon, à l’heure de l’information partagée en quasi direct, au flux d’actualité et de publications, aux storyes prolifiques et éphémères, l’idée de vraiment me poser pour écrire et décrire ma démarche artistique me semble nécessaire même si elle paraît à contre courant.

Sur la fin 2020, le yemguy a fêté ces 10 ans… Putain, 10 ans déjà 😅 !!! Je pensais pas tenir autant 😁.

Pour attaquer 2021, je vous propose d’aller tendre l’oreille sur mon dernier titre #NoFilter 👂

Pour aller écouter le titre, clique sur l’image 😉

Alors, c’est un morceau ultra pop et c’est totalement assumé ! Ca parle de mon rapport à l’art. Je fais un peu le bilan de ces 10 dernieres années sur le premier couplet. Effectivement même si avec mes petits moyens j’ai bien fait évolué mon projet, le regard que certains portent dessus est parfois assez dur et décourageant. Et ce n’est pas toujours facile de s’en detacher.

Sur le second couplet et les refrains, l’idée développée est que l’art permet de s’affranchir ou de sublimer toutes nos injonctions au quotidien. Quand je parle d’une vie de daron, je parle plutôt de ce que représente les responsabilités dans la société, les attentes qu’on peut percevoir d’elle, les contraintes et croyances limitantes que cette dernière induit.

Ensuite, il m’a semblait toujours important de dissocier mon art de mon gagne pain. Pour moi, créer est vital, je ne souhaite pas altérer ce besoin en mettant mon assiette en jeu. Je veux juste garder l’aspect brut et pur du processus créatif. J’admire sincèrement les personnes qui font le choix d’être intermittents du spectacle, d’être en CDD de 1 an en permanence… Mais pour le moment, ce n’est pas mon choix. J’ai bien conscience qu’avec un projet musical à base de composition et qui n’est pas assez rap pour certains (le milieu musique actuelle par exemple) , voir trop rap pour d’autres (le milieu de la chanson entre autre…), vivre de ce projet pour le moment serait difficile. Le yemguy ne touche pas assez de personne en masse et je n’ai pas 15 000 euros à mettre pour me payer un attaché de presse qui me permettrait peut-être d’avoir une portée plus grande…

Et oui, de nos jours tout se paye, de la mise en ligne de ta musique sur internet à la visibilité de ta publication sur instagram… Les revenues liés au streaming sont dérisoires (cf cet articlehttps://hitek.fr/bonasavoir/combien-gagnent-artistes-musique-streaming_988 si tu veux des données chiffrées). Et plus personne achète des disques… Bref, c’est pas easy 😅.

Mon home studio en 2021

Face à ce constat, j’ai fait le choix pour ce titre et les prochains qui sortiront de tout faire seul en mode #LowCost avec mes petits moyens et mon home studio. J’ai tout géré, de la prise de son, au mixage et mastering… A l’ancienne 😁

Je vais essayer de sortir régulièrement des morceaux sur la toile tout au long de l’année 2021. On espère aussi reprendre les concerts fin d’année quand tout le monde sera vacciné et quand on pourra enfin retourner boire des bières dans les bars.

Voilà, merci d’avoir pris le temps de me lire. A bientôt et prends soin de toi😉

Drôle d’époque ….

Salut à toi qui passe par ici !

Petit article pour partager avec toi ce morceau en Feat réalisé de manière totalement impulsive !

Pour infos, les Trash Poubelle, c’est le Crew qui reunit Axello, MastaFlo et Mr Jardin.

Pour la petite histoire de cette collaboration, déjà ce n’était pas prévu. Un soir, je débarque sur Albi chez Flo avec Axel,  les deux me parlent d’un titre qui se nommera « Drôle d’époque ». Je leur dis, « Ah, c’est marrant, y’a 5 ans, j’ai écrit un texte avec le même titre »… Et là Axello  me dit « On vend la caravane » et je réponds « BANCO » après avoir mis 16 sucres dans son café.  Dans tous les cas, on l’utilisait quasiment pas cette caravane….

Bref, une semaine après on l’avait en boite, puis Mr Jardin c’est occupé du mixage.

Bonne écoute, tu vas voir, il est technique le couplet de MastaFlo !

 

Festival Pause Guitare, #yemguy #PG2017

Retour en images sur le concert du 5 juillet. J’ai eu l’honneur  de pouvoir être programmé sur le Off du festival Pause Guitare et j’ai passé une semaine plutôt cool.

J’ai eu la chance de faire 2 passages radios, de jouer sur une très belle scène, de rencontrer plein de gens sympas, de découvrir la musique québécoise, d’avoir de la peine pour Renaud et de boire des mojitos à 1 euros en jouant au BabyFoot….

Il y a des photos prises avec mon Smartphone, des photos officielles et des photos de G.Courtois.

Encore merci à Sarah, Greg, Victor, Orcival, DOT, Les amis du jour d’Euf, L’asso Arpèges et Trémolos et surtout les potes qui avaient fait le déplacement.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LE PODCAST DE MON PASSAGE SUR CFM EN ECOUTE VIA CE LIEN :

CLIQUE ICI

Nouveau Clip En Ligne « Yemguaille »

Et voila un clip fait de bric et de broc… Pour info, toutes les animations ont été faites avec un Ipad mini. C’est de la débrouille, du bricolage mais stylé!

Je compte sur toi pour le faire tourner au maximum!

Le yemguaille te remercie de ton attention.