#SSS12 /// 2h30 pour faire un son dans une église…

Hello toi

Petit retour sur la Space Sample Sessions N°12 qui a eu lieu le jeudi 11 Avril au Musée des Augustins, Toulouse.

img_2141

Rappel de ce qu’est ce fabuleux concept :

Nous sommes avant tout un groupement d’artistes né suite à l’initiative de Bilal DaKrew, qui aura implanté dans Toulouse les Space Jam Sessions (scènes ouvertes dédiées aux instruments électroniques).

Au-delà de la scène d’improvisation et des projets personnels, nous sommes tous désireux de nous réunir autour du lien essentiel qu’est la culture des musiques électroniques.

Qu’est ce que le sampling?

Qui dit musique électronique, dit échantillon, ou « sample » en Anglais. Soit un extrait sonore récupéré au sein d’un enregistrement plus long (musique, cinéma, etc.) et sorti de son contexte afin d’être utilisé musicalement.

Pour une grande majorité de compositeurs (Daft Punk,Dj Shadow…et bien d’autres…), cette recherche, ou «diggin’ » aura débutée chez un disquaire, le support vinyle étant le plus courant dans la technique du sampling.

Outre Atlantique, cette culture aura déjà suscitée quelques concepts intéressants tels que les « Beat Brasilis » à Sao polo, les « Loops sessions » à Montréal, mais aussi la « Rythme roulette » aux Etats- Unis.

Ces concepts partent généralement, d’une sélection au hasard, d’un ou de plusieurs disques, d’un temps de « sampling », puis, de travail, de sorte à produire une composition originale et spontanée, selon diverses règles définies.

L’idée centrale des Space Sampling Sessions est donc très simple :

« Réunir les beatmakers/producteurs autour d’un challenge à la fois personnel, mais aussi collectif dans son expression, le tout dans un esprit de partage et de convivialité ».

L’ensemble de cette démarche a aussi pour objectif de valoriser le rôle essentiel que représente le disque vinyle dans notre culture.

En aucun cas nous organisons une compétition, nous souhaitons partager une culture sans aucun jugement, l’esprit d’ouverture sera donc de mise et une base fondamentale du mouvement collectif.

La fine équipe

Cette session s’est intégrée dans la nuit des étudiants, le concept c’était en gros ambiance blockParty mais au musée… je t’avoue que le décalage d’ambiance entre l’esprit du lieu et l’esprit de l’événement donnait vraiment quelque chose de spécial et particulier.

De plus, c’était ouvert au public et ça c’était vraiment cool aussi d’échanger avec les gens.

C’était quand même gros challenge car à la place des 4 heures habituelle pour faire ton morceau, on a eu seulement 2 h 30 …

Mais le spot était tellement magique que cela n’a pas été problématique. On s’est retrouvé dans une église. C’était complètement fou d’être en ce lieu et faire ensemble notre passion, créer de la musique.

 

Via ce player tu peux écouter la playlist avec les tracks de tous les participants.

 

 

 

Pour mon titre, tu as du Stevie Wonder en boucle de fond, le piano vient de la B.O du Film « La Diva » et après j’ai habillé du mieux possible avec un dialogue sur l’Hyper Tension Artérielle…

 

57165994_2367411466644896_5076882756709908480_n

Je pense que je vais probablement réutiliser cette instru pour les lives du yemguy… Je ne sais pas encore comment mais j’ai un vieux texte qui pourrait passer crème dessus… En tout cas, j’aime le son que j’ai réussi à developper, y’a un coté hypnotique avec la boucle de piano qui de base est pas super harmonisée avec le reste… Mais c’est grace à ce décalage que l’ensemble tourne comme cela.

En vrac les photos prises avec mon téléphone

Voilà, j’en reste là pour today !

A plus

Mon nom est personne !

20131019-071009.jpg

Salut Cowboy!

Bienvenue dans mon Ranch pour pouvoir enfin regarder mon nouveau clip! Prenez place, servez vous une mousse à ma santé et plonger dans les méandres de mon esprit parasité par toutes ces vidéos de chats postées sur Youtube et par le spectre illusoire du quart d’heure de gloire portés par des centaines de milliers de personnes (qui l’attendent toujours d’ailleurs)… Drôle d’époque me direz-vous, ultra connectée avec toujours plus de contenu, toujours plus vite, on zappe et zappe encore, ce qui compte c’est la forme aujourd’hui, le fond, c’est quoi au fond… Si en fait, le fond, on commence à le toucher…

Bref voila mon dernier clip, les fans de vieux Westerns et de bon HipHop devraient apprécier. Le titre est une sorte de constat plus qu’autre chose, je vous met le texte plus bas pour ceux qui souhaitent.

Dernier clip en ligne sur YOUTUBE PAR ICI

Mon nom est personne,
et il n’y a personne dedans.
Juste des coquilles vides
que l’on remplis en double cliquant.
Drôle d’époque ou tout va vraiment trop vite
on consomme l’information
comme on zappe de site en site.
J’écoute de tout et comme tout le monde
j’écoute rien au final.
Mais c’est la mode de s’éparpiller
Tout est si génial
Le buzz du moment comme une vérité céleste!
Est ce que le chat sur Youtube va finir ces croquettes?

Je suis dans ton top ten,
mais au final comme tout le monde
je suis ton best friend
mais t’as jamais vu ma tronche
j’ai jamais si peu vu mes véritables amis
depuis que facebook est devenu ma nouvelle seconde vie
Monde virtuel ou tout deviens magique et possible
sorte de teaser de nos vies, que l’on s’attache à mettre en ligne
je suis un star sur myspace, comme docteur Dre
moi aussi j’ai ma page, je peux te concurrencer.

Refrain

Mon nom est personne
Et comme tout le monde, je voudrai me faire un nom
Mon nom est personne
Et comme beaucoup, j’en oublie ma raison

Je te poke, te joke, c’est lol et je suis MDR
rien à foutre de ce qui se passe dehors, je te spam et je m’envoie en l’air
Sur Youporn, c’est fou, c’est beau et si magique
tout les filles sont si facile et ce en quelques clics
Si ma « real life » pouvait être comme dans « second life »
mon physique d’avatar ressemblerai à Brad Pitt et sa wife
et ma femme n’aurai même plus à s’inquiéter et s’angoisser,
on vivraient d’amour, d’eau fraiche et de quelques octets
J’ai un bon flux RSS, des infos en pagailles, je me confesse
je ne lis que les grand titres, pas le temps d’approfondir je régresse
dans tout les cas je m’en fout, j’ai pas envie de grandir
mes gouts et opinions seront analysées par google et ces sbires
Je suis un spybot de toutes ces pauvres petites vies,
pas le temps de les analyser, alors tout simplement je les suis
Je suis comme tout le monde, je ne suis juste personne
mais on est des millions a vivre seul en cliquant sur des icônes…

Refrain

Je poste mes coups de coeur et coups de gueules sur mon blog,
et j’y rajoute même une vidéo de mon fils, le tout en format mov.
Je taggue même tous mes meilleurs amis
sur les photos de notre derniere soirée » Neuronne-tuerie »…
serieux? comment on arrivaient à vivre sans avant…
comme on demmerdait pour que tout soit aussi trépidant?
J’avoue qu’au final j’ai un peu du mal à comprendre
pour me vider la tête je « paf le chien », C’est déjà ca à prendre
Je passe ma vie sur mon écran 21 pouces,
et je trouve cela tendance, voir élégant, je te salut en disant « tchuss »
je suis une nouvelle génération d’être sublime
appelle moi computer-mind, sorte de néo geek.
J’update même mon statut avec mon iphone
Même si tout le monde s’en fout, c’est notifié et ca sonne
et si je déconnecte de cette vie en 2.0
c’est comme me couper un bras, je serai un looser, un zéro

banniere-wordpress-2013ReW2_12.jpg

N’hésitez pas à faire tourner!

Allez Tchuss et à vite!